Article

Le New Delhi tout en facéties de Vineet Vohra

© Vineet Vohra

Photos : Vineet Vohra
Texte : Katerina Markelova, UNESCO

Arpenteur infatigable des rues de son pays, l’Inde, Vineet Vohra capture avec malice des instantanés de vie aussi improbables qu’éphémères. La vision de ce maître célébré de la photo de rue est de fait aux antipodes des clichés rebattus sur la mégapole indienne.

Adepte revendiqué de la sérendipité, ce don de faire des trouvailles par inadvertance, il saisit des moments insolites surgis du quotidien et les capture avec son objectif, faisant apparaître ici une porte cachée dans un panneau publicitaire, là un coq à tête d’homme ou un passant dont le chapeau se confond avec les fruits d’un étal.

Ces frictions du hasard glanées au coin de la rue, inattendues, réjouissantes, sont à portée de tous, à condition d’y prêter attention. Les images de Vohra offrent un répit, entrouvrent avec légèreté la porte du simple, du quotidien, du banal sublimés par sa maîtrise de la composition et de la perspective. « Le photographe tombe amoureux d’un moment. À lui de savoir saisir ce moment pour le capter », explique-t-il. Vineet Vohra y parvient à merveille.

Subscribe Courier

Abonnez-vous